DEVENIR UN CITOYEN DU MONDE EST UN LONG CHEMIN
Notre association agit dans le cadre de l'éducation populaire en mettant en place des séjours pour les jeunes. Ces séjours répondent à la réglementation des Accueils Collectifs de Mineurs et proposent des objectifs pédagogiques qui sont déclinés et motivés dans un document propre à chaque séjour, appelé Projet Pédagogique. Les projets pédagogiques ne sont que la finalité et la mise en application concrète d'un projet plus général : Le Projet Éducatif. Au cours de cette page nous décrivons le projet éducatif de l'association 360° NATURE. LES VALEURS DE 360° NATURE Réfléchir aux orientations éducatives que l’on donne à notre association c’est réfléchir au cap de notre travail. C’est construire un projet, fruit d’une certaine maturité, probablement nourri d’expérience, d’échecs ou de réussites. C’est expliquer aux autres nos ambitions et nos convictions. A travers ces quelques lignes, nous livrons les valeurs pour lesquelles nous sommes engagés et la réflexion qui nous y a conduit : L’école de la république, aussi noble qu’elle fut voulue par Jules ferry en 1882, ne réussit pas à chaque individu. Chacun ne se retrouve pas forcément dans ses méthodes et dans ses pédagogies. L’éducation et l’enseignement s’adressent à des quantités d’élèves qui pour certains ne seront jamais portés par le système scolaire. Méthodologie inadaptée ? Insuffisance de moyens ? Les pistes sont nombreuses mais le besoin n’est pas que dans le débat. Il est aussi dans l’action et ce dans d’autres cadres que l’école, où les enfants évoluent. Autre constat, parmi les sphères où les enfants évoluent (familiale, scolaire, périscolaire et société), grandissent et développent leur réflexion, il y est des endroits propices à des méthodes alternatives. Non pas sorties de l’imaginaire de quelques marginaux en mal de pédagogie mais bien élaborées par des pédagogues et acteurs de la vie des enfants. Ce lieu, c’est le périscolaire au sens large du terme (centre de vacances, centre de loisirs, club de sport ou d’activité culturelle, …). Il est donc important pour nous de situer notre action et nos orientations dans ce cadre là. La finalité de notre projet est de garantir une démarche impartiale pour l’épanouissement des enfants et des jeunes, qui sont des adultes en devenir, en leur permettant de s’inscrire dans une dynamique de « vivre ensemble » et de devenir des acteurs autonomes de leur vie et de leur environnement.
Nous souhaitons éveiller les enfants et les jeunes à la citoyenneté du monde, au bénéfice de l’altérité contre toute forme de discrimination (racisme, parité homme/femme, refus du handicap, …)
Notre action se prévaut de valeurs sous-jacentes qui nous sont propres et font appel bien évidemment à notre sensibilité. LE RESPECT Le respect c’est le respect de toute chose et de toute personne. Mettre à bas les préjugés et les affirmations toutes faites, notamment véhiculées par les médias qui se servent bien facilement de la superficialité. Ne pas tomber dans la facilité de la critique gratuite et non constructive. Le respect c’est également le respect de soi-même et de son être. Cela passe par la compréhension de son environnement (naturel, culturel, social, patrimonial, …). Et le respect des autres. Respecter chaque enfant d’où qu’il vienne, quel que soit son parcours et ses difficultés.
Pour respecter il faut s’ouvrir et apprendre et permettre aux autres de nous découvrir. Ne jamais être trop sûr de détenir la vérité. C’est également se remettre en cause quand cela est nécessaire. Les notions et mots clés affiliés à cette notion de respect sont pour nous : - RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT CULTUREL (chacun son histoire et sa culture) - RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT SOCIAL (quels que soient la catégorie socio-professionnelle, le rang, la richesse ou la pauvreté, chaque individu est un être à part entière) - RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT NATUREL (comprendre son environnement c’est se comprendre soi, le respecter c’est respecter les autres. C’est aussi une nécessité face aux pollutions et autres tragédies écologiques qui modifient considérablement notre environnement et support de vie). - VALEURS DE PAIX, DE JUSTICE ET DE TOLÉRANCE

 

PERMETTRE L’ACCÈS À L’ÉDUCATION ET À LA CONNAISSANCE POUR TOUTES ET TOUS « Je ne veux connaître ni ta philosophie, ni ta religion, ni ta couleur de peau ». C’est à travers la connaissance et l’éducation que chacun réussit à développer sa réflexion, devenir un individu épanoui. L’enfant est un adulte en devenir et doit être considéré comme tel. Il ne doit pas être méprisé, mis de côté ou bridé. Il possède un rythme qui lui est propre. Toutes ces notions doivent être intégrées pour maîtriser des pédagogies adaptées, alternées et complémentaires, afin de transmettre des savoirs, savoir-faire et savoir-être qui n’ont pas pu être mis en place dans le milieu scolaire. Nous visons la formation de jeunes citoyens libres et responsables (acteurs, auteurs et décideurs). Libres de penser, de se faire leurs propres opinions non influencées (par d’autres ou par les médias). La pédagogie de projet est une des méthodes les plus adaptées à notre sens mais n’en demeure pas moins chronophage et difficile. Il faut placer l’enfant au centre de l’action dès que possible, qu’il soit acteur de son apprentissage. ÊTRE DANS L’AUTHENTICITÉ Selon nous, l’authenticité vient de ce que nous faisons tous les jours. Ne pas être dans l’apparat certains jours et le contraire le lendemain. Montrer aux enfants une ligne de conduite, ce n’est pas juste bien se comporter devant eux. Il faut sortir de ce que montrent la télé, les médias, la virtualité d’internet. Il ne s’agit certainement pas de mener un combat contre la technologie. Elle est utile si elle sert l’individu et le groupe. Elle est néfaste si elle détruit les relations et brouille les images des individus. Le faste des soirées de la Jet7 dans les émissions de téléréalité où les stars éphémères produites pour les besoins des sociétés de productions, saupoudrées de paillettes telles des miroirs aux alouettes ne sont pas la réalité. Il faut sortir les jeunes de l’illusion qu’ils feront certainement une carrière et leur vie par ce biais. Il faut les amener à réfléchir et à se positionner par la compréhension autour de choses réelles et authentiques. LE PARTAGE C’est l’ouverture aux autres. C’est l’ambition de ne pas rester seul dans son coin. L’être humain est une espèce sociable qui vit en groupes. Groupes certes organisés et hiérarchisés, mais il ne vit certainement pas seul et dépend de sa relation aux autres. Partager c’est donc s’intégrer, offrir et recevoir. Voire même offrir sans rien avoir en retour. Finalement il y aura bien quelque chose en retour. Peut-être de façon moins palpable, moins tangible mais il existe bien un sentiment. Et ne serait-ce que l’évocation de se sentiment, c’est déjà recevoir quelque chose. Partager et s’intégrer, c’est se sociabiliser. Trouver sa place au sein d’un groupe. Accepter les règles de la collectivité pour le bien-être commun et trouver en même temps l’espace pour s’exprimer et prendre le plaisir nécessaire au bonheur de chaque individu. Permettre toutes les formes d’expression (artistiques, orales, écrites, audiovisuelles) sans discrimination aucune et toujours dans le respect d’autrui.
COMPRENDRE SON ENVIRONNEMENT C'EST SE COMPRENDRE SOI